Une histoire de famille

Echanges d'idées et discussions sur la famille, les enfants, l'actualité, l'école...
 
AccueilAccueil    S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Crimes d'enfants et rapts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1458
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Crimes d'enfants et rapts   Ven 25 Nov - 0:06

Aurélia : le couple avoue d'autres viols

Le couple, interpellé mardi à la suite de l'enlèvement de la petite Aurélia dans le Maine-et-Loire, a reconnu jeudi une dizaine de viols sur mineures.

A son actif également, une "dizaine de tentatives ou de velléités d'enlèvement".

L'homme devait être déféré devant un juge d'instruction d'Angers en début de soirée.

http://news.tf1.fr/news/?trk=1&e=2

http://info.france2.fr/france/15869124-fr.php#TOP

Je suis très en colère!!! Comment un homme, un couple peut il non seulement , enlever mais violenter une enfant!!! Comment des gens qui avaient à leur actif une dizaine de tentatives ...d'enlèvement soient comme ça tranquille chez eux obligeant ses propres enfants à garder la petite victime qui, comme nous l'apprenons ce soir a été violée et violenté ?!!!

je vous propose 2 liens vers le journal télévisé tf1 et france 2 pour suivre l'affaire!!!
ce soir, j'ai peur , peur pour nos enfants... Une voiture un sac de sport c'est peu de chose pour détruire un enfant et un famille

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://familforum.jeun.fr
dragone1712
Poussin d'or
Poussin d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1176
Age : 52
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Crimes d'enfants et rapts   Ven 25 Nov - 16:35

oui, c'est révoltant Evil or Very Mad

la pauvre petite Aurélia va être marquée à vie....tandis que ces bourreaux, eux vont avoir toutes les circontances atténuantes, et ils ferront un bref passage en prison et pourrons à nouveaux martyriser de pauvres enfants se trouvant sur leur chemin. C'est abominable de vivre dans un tel monde.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1458
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Crimes d'enfants et rapts   Ven 25 Nov - 17:32

http://info.france2.fr/france/15869124-fr.php#TOP

La petite Aurélia

Dans l'affaire d'Aurélia , 6 ans, enlevée dimanche et relâchée le lendemain, Dominique G., a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivie d'une libération volontaire dans les sept jours, violence n'ayant pas entraîné d'incapacité totale de travail sur mineure de 15 ans avec arme" et "viols et agressions sexuelles sur mineure de 15 ans commis en réunion".

Son épouse Alfréda, 30 ans, a été mise en examen des mêmes chefs, à l'exception d'"enlèvement et séquestration" et "violence avec arme".

Le couple a également été mis en examen pour "viols et agressions sexuelles sur mineures de 15 ans par personne ayant autorité commis en réunion et tentatives d'enlèvement de mineures de 15 ans".

Dominique G. a avoué durant sa garde à vue avoir violé ou agressé sexuellement une dizaine de fillettes âgées, selon lui, de 3 à 12 ans. Le couple encourt une peine de 30 ans de réclusion criminelle.

"En l'état de l'enquête, les victimes sont issues de leur cercle de relations et les faits se seraient passés essentiellement au domicile, notamment quand ils gardaient des enfants", a indiqué la magistrate.

Des cassettes vidéo et le disque dur de l'ordinateur familial, que Dominique a tenté de détruire "à coups de burin", sont en cours d'analyse.

Les enquêteurs n'ont pas évoqué l'existence d'un réseau, la justice soulignant qu'ils avaient "agi seuls". "Le couple proposait à ses relations de garder leurs enfants", selon elle. L'homme aurait indiqué aux enquêteurs avoir "eu envie de petites filles" depuis le début de l'année et "c'est à cette période là qu'il a commencé à se mettre en chasse". Deux juges d'instruction ont été saisis, dont Virginie Parent, la juge ayant instruit l'affaire de pédophilie d'Angers qui avait conduit en juillet à la condamnation de 61 personnes.

Le couple était marié depuis deux ans et vivait avec deux fillettes, dont l'une issue d'un premier mariage du père. La plus jeune, âgée de 2 ans, était la fille du couple. Elles n'auraient pas été abusées, selon les premiers éléments de l'enquête. Les deux enfants ont été placées auprès des services de l'aide sociale à l'enfance.

Le couple avait la réputation de n'être pas très impliqué dans la vie locale. L'homme, sans emploi et sans antécédent judiciaire, était "réservé" et "peu causant", selon des proches et des voisins.

Jean-Paul Bompas, le maire de Villedieu-la-Blouère (DVD), un village de 2.000 habitants où le couple réside, a déclaré jeudi soir à l'AFP être "de plus en plus navré par tout ce qui se passe". Une cellule d'aide psychologique a été mise en place dans l'école du village "pour répondre aux questions des parents" et le conseil municipal se réunira à huis clos vendredi soir pour évoquer l'affaire, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, une personne placée en garde à vue après l'interpellation du couple a été mise en examen notamment pour "non-dénonciation de crime".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://familforum.jeun.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1458
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Crimes d'enfants et rapts   Mer 30 Nov - 16:59

Source Info Yahoo
· Dépêches d'agences
AFP, Reuters, AP...
· Articles de presse
Yahoo! Search
· Galerie photos
AFP, Reuters, AP...

Tout le dossier


En image

Pédophilie: début du réquisitoire pour le procès en appel d'Outreau
AFP
[Toutes les photos]




Pédophilie
Outreau
Aurélia
Michel Fourniret
Marc Dutroux










samedi 26 novembre 2005, 13h45
Une nouvelle affaire de pédophilie secoue l'Anjou après le procès d'Angers

ANGERS (AFP) - L'Anjou se retrouve plongé depuis une semaine dans une nouvelle affaire de sévices sexuels sur mineurs, quelques mois après le choc du procès d'Angers, le plus grand jamais organisé en France pour pédophilie.

La justice insiste sur l'absence de relation entre les deux affaires. "Il n'y a pas en l'état de lien" entre l'affaire Aurélia et le procès qui avait abouti à la condamnation de 61 personnes, dont certaines à la prison ferme, en juillet à Angers, a indiqué vendredi une source judiciaire à l'AFP.

Partie de la plainte d'une adolescente en janvier 2002, l'affaire de pédophilie d'Angers n'avait révélé que progressivement son ampleur exceptionnelle.

Au début, sept personnes avaient été mises en examen pour viols sur une vingtaine d'enfants de 2 à 12 ans. L'instruction s'était ensuite accélérée: le nombre de personnes poursuivies était passé à 35 en mai 2002, puis à 47 en octobre, avant de dépasser 60.

"Comme dans toutes les affaires de moeurs, le plus difficile a été de recueillir le témoignage des enfants", expliquait en février, avant le début du procès, Hervé Lollic, vice-procureur d'Angers.

Dans l'affaire lancée par l'enlèvement d'Aurélia, les enquêteurs sont au stade de l'identification des éventuelles victimes de Dominique G., 36 ans, et de son épouse Alfreda, 30 ans, interpellés mardi, 24 heures après avoir relâché la fillette de 6 ans enlevée dimanche après-midi.

Au cours de sa garde à vue, Dominique G. a avoué des viols et des agressions sur une dizaine de fillettes de 3 à 12 ans, essentiellement depuis le début de l'année.

L'enquête sera longue, a prévenu la procureure d'Angers, Brigitte Angibaud, pour qui "on peut s'attendre à un travail d'un ou deux ans".

En l'état actuel, les enquêteurs n'évoquent pas l'existence d'un réseau. Le couple a "agi seul", "les victimes sont issus de leur cercle de relations et les faits se seraient essentiellement passés au domicile, notamment quand ils gardaient des enfants", a indiqué la procureure.

Placés en détention provisoire, Dominique G. et son épouse, sans antécédent judiciaire, encourent une peine de 30 ans de réclusion criminelle.

Deux autres affaires de pédophilie avaient déjà défrayé la région rurale du Maine-et-Loire où réside le couple, autour de Cholet.

En 2001, une mère de famille et son mari, habitant Jallais, où la petite Aurélia a été enlevé, ont été condamnés à 17 et 12 ans de prison ferme pour avoir prostitué leurs quatre filles.

En 1994 étaient condamnées vingt autres personnes, impliquées dans une affaire ayant éclaté trois ans plus tôt, à Beaupréau. Pendant cinq ans, les parents de deux jeunes filles et d'un garçon les avaient livrés, ainsi qu'une nièce, à des clients contre de l'argent ou de menus cadeaux.

Par ailleurs, quatre condamnés du procès d'Angers ont été récemment mis en examen à Laval, avec une dizaine d'autres personnes, dans l'enquête sur un réseau présumé de pédophiles découvert en Mayenne. Comme dans l'affaire d'Angers, la plupart des personnes mises en cause sont "des majeurs protégés", d'un niveau culturel faible, selon une source judiciaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://familforum.jeun.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1458
Age : 57
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Crimes d'enfants et rapts   Mar 28 Fév - 15:17

NOUVEAU NOUVEAU NOUVEAU NOUVEAUEnlèvements d'enfants: des mesures d'alerte





Mesures d'alerte contre les enlèvements d'enfants.
La Convention Alerte enlèvement prévenant les médias et le public lors de la disparition d'un enfant a été signée mardi


Les ministres de la Justice, de l'Intérieur, de la Défense, des Transports et des médias, sociétés d'autoroutes, de transport (SNCF, RATP) et associations de victimes ont signé ce protocole.

La convention définit les modalités du dispositif d'urgence destiné à recueillir les informations et témoignages pour localiser un enfant ou son ravisseur.

La convention Alerte enlèvement prévoit la mobilisation immédiate des médias et l'attention des particuliers via des panneaux d'affichage dans les gares ou les autoroutes en vue de diffuser au plus vite des informations cruciales dans les premières heures de l'enlèvement et mettre la pression sur le ravisseur.

Comment ? Grâce aux interruptions régulières des programmes radio et télé, incrustations de bandes défilantes, passages répétés à l'écran de la photo de l'enfant, voire du portrait-robot du ravisseur, messages dans les gares, les stations de métro ou les panneaux des autoroutes.

Le procureur décidera ou non, après feu vert de la famille, du lancement de l'opération, après avoir vérifié l'existence de critères de déclenchement: qu'il s'agisse bien d'un enlèvement de mineur et non d'une simple disparition, que l'intégrité physique ou la vie de la victime soit en danger et qu'il existe des informations permettant de localiser l'enfant ou le ravisseur.

Cette opération, déjà en oeuvre au Canada et appelée Amber Alerte, a été testée pour la première fois en France avec succès lors de l'enlèvement en novembre de la petite Aurélia.

En septembre 2004, la secrétaire d'Etat aux Droits des victimes Nicole Guedj avait souhaité s'inspirer de ce modèle lors d'une visite à Montréal.


info sur :http://info.france2.fr/france/18568105-fr.php

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://familforum.jeun.fr
 
Crimes d'enfants et rapts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Les enfants malades à la garderie
» spectacles enfants sur région Lyonnaise
» Urgent - Cherche enfants Italiens 10/12 ans pour Voix Off
» [Anomalie notée] Trier moi mes petits enfants !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une histoire de famille :: THEMES GENERAUX DE LA FAMILLE :: ENFANCE EN DANGER-
Sauter vers: